BULLETIN DU 2 MAI 2021

Chères adhérentes, chers adhérents, 

Depuis le 26 avril 2021, les conservatoires n’accueillent pas les élèves pour les cours en présentiel. A compter du 3 mai, les enseignements continuent  en distanciel jusqu’à nouvel ordre, et un lien pédagogique à distance continuera à être maintenu. Tout comme vous, nous attendons un décret, qui peut arriver à tout moment, permettant la réouverture. Nous reviendrons bien sûr vers vous, dès que nous aurons des précisions complémentaires.

Pour conclure en musique deux œuvres interprétées par Yoann Pantic que nous remercions. Krystyna Pasquier, son professeur nous le présente : «  Yoann Pantic étudie le piano depuis 4 ans. Passionné par cet instrument, il lui consacre beaucoup de temps en dehors de son travail professionnel”.

A l’écoute :  une pièce de  Félix Mendelssohn faisant partie d’un cycle de brèves pièces pour piano : “Chants sans paroles“, représentatives du Romantisme et une Polonaise de Frédéric Chopin, composée à l’âge de 11 ans avec une dédicace pour son professeur de musique, Mr Adalbert Zywny.

En espérant vous revoir très prochainement, je vous souhaite un bon dimanche.

Sandrine David

sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN DU 23 AVRIL 2021

Chers Adhérents, chères adhérentes,

J’espère que ceux d’entre vous qui ont bénéficié de vacances ont pu en profiter pour… pratiquer leur instrument ou écouter de la musique. Bref, se faire plaisir !

Je vous le disais dans notre dernière communication, l’article 35 du décret n° 2021-384 du 2 avril 2021, concernant les établissements d’enseignement artistique initial, n’autorise l’accueil que pour les élèves de 3ème cycle. Aussi les cours seront – ils assurés à partir du lundi 26 avril 2021 par visio. Les enseignants prendront contact avec vous comme ils le font depuis de longs mois parfois.

Tout comme vous, nous endurons cette situation avec l’espoir qu’elle s’achève enfin !

Pour conclure, un mot et quelques notes sur Gustavo Dudamel, le nouveau Directeur musical de l’Opéra de Paris. Ce chef d’orchestre, né au Vénézuela, au charisme reconnu est réputé pour son investissement en faveur d’une culture accessible à tous, notamment par la conduite de projets artistiques et éducatifs. On dit OUI !

Laissons le Maestro s’exprimer et écoutons-le, regardons-le diriger… 

A très bientôt !

Sandrine David

sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN DU 03 AVRIL 2021

Chères adhérentes, chers adhérents,

Le Conservatoire doit fermer ses portes suite au dernier décret. Les cours seront assurés en visio par vos enseignants à partir du mardi 6 avril jusqu’au samedi 10 avril inclus.

Suivront les deux semaines de vacances de Pâques. Les cours reprendront en visio (sauf information contraire) à partir du lundi 26 avril.

Nous postons sur le site quelques vidéos d’élèves que nous remercions chaleureusement (cliquer sur le nom pour accéder à la vidéo).

Nous n’oublions pas notre mission de transmission et de partage et espérons vous revoir prochainement.

Prenez soin de vous.

A bientôt

Sandrine David

sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN DU 13 FÉVRIER 2020

Chères adhérentes, chers adhérents

Cette semaine, nous avons été enchantés (mais oui) de pouvoir amener quelques élèves à une répétition de musiciens de jazz, le collectif Alium, en résidence à la salle Jean Renoir de Bois-Colombes. Le nombre de participants était forcément réduit et la distanciation parfaitement respectée. Mais quel plaisir de voir, d’écouter, de ressentir, d’échanger bref de participer en direct, en « live » avec des artistes en plateau !

Le collectif Alium, en résidence à la salle Jean Renoir de Bois-Colombes

Des projets, le conservatoire n’en manque pas malgré les contraintes. Ainsi nous prendrons, dès après les vacances de février, les inscriptions pour le stage d’orchestre organisé par Pierre Verrier, professeur de violon. Le stage est prévu le samedi 20 et le dimanche 21 mars… avec toutes les réserves sur son possible déroulement, réserves liées aux conditions qui seront en vigueur à ce moment -là. Nous avons pourtant tous envie de nous projeter et d’y croire !

Le Kototama, ça vous dit quelque chose ? Si vous voulez en savoir davantage rendez-vous sur le nouveau P’tit journal, disponible en page publications, qui nous permet, sous la houlette de Jacques Riou, professeur de flûte, de diffuser des articles plus en profondeur, en réflexion et en lien avec le monde musical.

Trois nouvelles vidéos à vous partager dans ce bulletin : merci à Maxence, Laetitia, Ruben et à leur professeur Laurent Alia et Samuel Guetta.

Enfin, pourquoi ne pas profiter des vacances pour jeter un œil avec les plus jeunes sur les propositions musicales de la Philharmonie de Paris ? Ce sont des pépites !

En vous souhaitant à tous de belles vacances et au plaisir de vous accueillir tout début mars.

Bien à vous tous

Sandrine David

sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN DU 05 FÉVRIER 2021

Chers adhérentes, chers adhérents,

Un nouveau bulletin pour le plaisir de partager des pages et des moments musicaux, un bulletin aussi pour prouver, si besoin en était, que la musique et la culture dans leur diversité sont plus que nécessaires pour nous apporter un peu de réconfort.

Vous trouverez donc dans ce bulletin des vidéos d’élèves, l’actualité de nos enseignants et un portrait de la première rock star… aujourd’hui insoupçonnée.

Commençons par cette dernière … présentée par Simon Ghraichy :

Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo

Au conservatoire, nos élèves-artistes partagent leur prestation et nous les en remercions.

Classe de piano d’Elisabetta Locci représentée par :

Zélie Affre : un extrait d’Harry Potter.
Aline Barthelémy : Impromptu, F. Schubert, op 90 n°3.

Classe de Laurent Alia représentée par :

Iris Daguet : Rondo vivace de Daniel Frederik Kuhlau.
Jérémie Cossard : L.V. Beethoven, Sonate n°17 en ré m opus 31 n°2, 1er mouvement.

Krystyna Pasquier, professeur de piano, est passionnée de musique (on s’en doute) et d’histoire. Ses recherches en musicologie l’ont amenée à travailler sur les concerts de la Reine, un haut lieu musical sous Louis XV. La Reine (Marie Leszczynska, femme de Louis XV donc) était une mélomane et une instrumentiste émérite. Elle a largement contribué à relancer la vie musicale après le règne de Louis XIV dont la mort avait nettement affecté la création et la diffusion de la musique. Krystyna a créé un blog pour partager l’ensemble de ses recherches. Le premier article que vous pourrez lire concerne la venue du jeune Mozart à Paris pour rencontrer la Reine évidemment.

Et bien sûr, on ne peut continuer qu’en écoutant W. A. Mozart grâce à Matthieu Larrère et à son professeur Pierre Verrier.

Matthieu larrère : W. A. Mozart, La Polonaise.

Pour conclure, présentons le petit dernier … disque de Claire Gautrot, professeur de viole de gambe, qui vient de paraître. Ces Suites Royales, œuvres de musique de chambre et testament de François Couperin sont écrites pour clavecin et viole de gambe. Marouan Mankar-Bennis et Claire Gautrot s’emparent avec passion de ce répertoire mêlant pièces de caractère et suites de danses si chères à l’époque de Louis XIV.

Pour tout renseignement : www.encelade.net

En vous souhaitant un bon week-end à tous.

Sandrine David

sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN 15 JANVIER 2021

Chers adhérentes, chers adhérents,

Comme nous, vous avez appris hier, jeudi, que le couvre-feu passe à 18 h à compter de demain samedi et sur les 15 prochains jours. Bien évidemment cela nous oblige, pour un certain nombre de cours, à redéfinir leurs horaires et leur modalité. Nous vous remercions de votre compréhension. Nos enseignants préfèrent comme vous le présentiel. Mais tous, nous devons nous adapter à cette situation. Chaque enseignant vous tiendra au courant des nouvelles dispositions (visio, présentiel, vidéo).

Pour conclure sur une note joyeuse et tournée vers l’avenir, voici une page dédiée au partage de la musique classique avec les enfants. Ce lien permet de découvrir des œuvres et des instruments.

Cliquer sur l’image pour accéder au lien

A bientôt

Sandrine David

BULLETIN DU 8 JANVIER 2021

Chers adhérentes, chers adhérents,

Toute l’équipe du conservatoire vous présente ses meilleurs vœux pour une nouvelle année heureuse, sereine et musicale.

On tourne la page d’une année difficile qui a su malgré tout rester dynamique. Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et les partages de vos vidéos tout au long du dernier confinement. Ces partages ont permis d’enrichir ce bulletin et d’apporter de l’optimisme. Ils ont aussi montré au fil des semaines la vitalité du conservatoire, de ses élèves et de son équipe.

Puisque nous avons la  joie d’avoir pu rouvrir (en partie) le conservatoire, ce bulletin devient mensuel (sauf communication urgente). Bien sûr, nous continuerons d’accueillir vos idées, vos vidéos, vos dessins, vos photos etc… N’hésitez pas à nous en faire profiter tout au long de l’année !

Et pour bien démarrer ce mois de janvier, voici quelques vidéos dont celle d’un extrait du Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy qui est aussi un exemple d’analyse musicale féérique comme l’est cette œuvre enchanteresse !

Cliquer sur l’image

Plus récemment, Igor Stravinky  a révolutionné la musique notamment par son sens du rythme incroyable et la place accordée dans ses compositions aux instruments à vent. Mort il y a 50 ans à peine, il a laissé entre autres chefs d’œuvre : Le sacre du printemps. Pourquoi ce ballet me direz-vous ? Et bien justement parce qu’à tous les hivers succèdent le printemps !

Regardez d’abord le travail de la chorégraphe Pina Bausch tout en énergie vitale et en sublimation de la renaissance des éléments et des hommes.

Pour une version instrumentale intégrale, voici celle historique dirigée par Pierre Boulez, compositeur et chef d’orchestre français.

Bonne écoute et à très bientôt !   

Sandrine David

01 41 19 83 59
sandrine.david@conservatoire-bois-colombes.fr

BULLETIN DU 18 DECEMBRE

Chers adhérentes, chers adhérents,

Nous nous retrouvons pour ce dernier bulletin de l’année 2019 avant de se revoir le lundi 4 janvier à l’ouverture du conservatoire. Celle-ci ne concernera que les mineurs. Adultes et classes d’art lyrique devront encore se montrer patients. C’est déjà un grand pas et un grand bonheur même s’il est incomplet.
Je remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui ont participé à ce bulletin par leur contribution ainsi que l’ensemble des enseignants. Vous tous avez rendu «musicalement possible» cette période particulière. J’en profite aussi pour remercier Christine Pichard et Brigitte Galliot, assistantes de l’ombre, indéfectibles, sans qui la vie au conservatoire ne serait pas la même.

Maintenant à suivre un beau cadeau de fin d’année, un concert de Noël tout en tendresse, humour et qualité.

NOTRE CONCERT DE NOEL !

Jean-Christophe Dorchies, professeur de saxophone également à la tête de l’atelier Jazz,  sera notre fil rouge. Véritable homme orchestre, il a enregistré  puis mixé des standards où il assure toutes les voix. (A vous d’identifier le nombre de voix …).

Dans la chorale de Claire Seinguerlet, il y a Nathan qui chante et rythme « Le morceau de sucre », extrait de Mary Poppins.

Voici Tom, Madeleine et une vidéo en famille des élèves de Mélanie Michels (éveil musical).

Hanaé et Aidan interprètent avec leur maman Miora « Petit Papa Noel ».  Miora souligne qu’elle « essaie de faire de la musique, un plaisir avant tout même pendant l’apprentissage ».  On applaudit !

Il  ne devrait pas y avoir d’enfance sans belles histoires contées, écoutées, chantées ou inventées. Non plus que de Noël ! Lisez « le Merveilleux Noël d’Emilie », écrit et chanté par Juliet Dufour et illustré par les dessins de  Milhan, de Gaspard, Madeline, Basile, Tom, Armand et bien d’autres jeunes auteurs anonymes et modestes…

La classe de clarinette de Patricia Fessard fête noël en musique. Pères ou mères noël musiciens c’est un plaisir musical tout en humour. Avec Raphael : A la cour de Vienne ;  Sylvain : Belle de Cornouailles, Hannah : Blue shadow,  Jeanne Greensleeves, Louise :  Mon beau sapin, Mathilde : Souvenirs d’Espagne, Marthe : Etrange secret , Romane : Non loin du phare.

Un tuto très complet de Pierre Vigneron, professeur de Formation Musicale,  pour faire ses premiers pas pendant les fêtes, avec un synthétiseur.

On chante avec  Mélanie Michels, on chante La tendresse de Bourvil avec Mélodie a capella ; on chante  en anglais avec Thaïs, Real about it d’Emeli Sandé.

2020 devait être l’année Beethoven en marquant le 250ème anniversaire de sa naissance (1770). De nombreux concerts ont été annulés… alors on écoute avec encore plus d’attention Pierre-Yves, de la classe de piano de Laurent Alia, dans le Premier mouvement de la sonate n°1 en fa m opus 2 du maître. On poursuit ensuite par une Méditation celle de Thaïs de Jules Massenet avec Jérémie (piano) et Swelie (violon)

Pour conclure ce bulletin si éclectique et riche en propositions, un lien vers le tout nouveau site d’Olivier Lavergne, professeur de guitare. Sur la page d’accueil, cliquez sur « Musique pour l’image » et poursuivez vers Paris swing : un remède à la morosité…  un air de fête, de vie assurément !

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année. A bientôt en 2021 pour une nouvelle année pleine d’espoir et de beaux projets musicaux.

Bien à vous

Sandrine David

Infomation COVID

Bonjour,

Les conditions sanitaires et les décisions prises ne permettent pas d’ouvrir le Conservatoire cette semaine. Les cours continuent donc en distanciel jusqu’au 19 décembre inclus et reprendront en présentiel le lundi 4 janvier 2021. En attendant de vous accueillir à nouveau au sein du Conservatoire, passez de bonnes fêtes de fin d’année.

Le secrétariat

BULLETIN DU 11 DECEMBRE 2020

Chères adhérentes, chers adhérents,

Voici un nouveau bulletin que j’espérais être le dernier de la série confinement… Au moment où j’écris ces lignes, nous n’avons pas de certitudes quant à l’ouverture la semaine prochaine du conservatoire. Il est probable qu’il restera fermé jusqu’en janvier. Quoiqu’il en soit, les cours se poursuivront en distanciel avant de vous retrouver. Le décret à venir devrait nous permettre une communication précise lundi prochain, le 14 décembre.

Alors poursuivons dans notre élan musical et partageons quelques moments d’apaisement et de joie procurés par la musique.

Pour commencer un 4 mains attachant par la famille Boishamond que Krystyna Pasquier, professeur de piano, nous présente : “C’est une gavotte de Cornélius Gurlitt jouée à 4 mains par une maman et son fils qui sont tous les deux dans ma classe. Ils l’ont apprise pendant ce 2e confinement. J’attends maintenant de les retrouver au conservatoire pour que nous mettions encore quelques détails au point.”

Juliet Dufour, professeur de chant qui a créé un conte de noël, vous vous rappelez ? (nous attendons vos dessins ou vos interprétations du chant accompagnant le conte… au plus tard lundi 14 décembre prochain. déjà quelques pépites reçues. Merci !) ;  Juliet Dufour donc chante ici dans le skatepark de Bercy le “duo des fleurs” extrait de Lakmé de Léo Delibes. Cette prestation s’inscrit dans une manifestation nommée « Le classique, c’est pour les vieux »… humour bien sûr et « chahutage » des clichés. La musique classique a bien sa place partout et doit sortir des sentiers battus.

Un jeu à présent, un jeu de lectures de notes, proposé par Pierre Vigneron, professeur de formation musicale.

Un jeu qui vous donne tout de suite les bonnes réponses !

Quel est le lien entre musique du monde et violon ? C’est notre professeur Shafak Kasymova ! Elle enseigne les deux  disciplines (ainsi que la formation musicale) au conservatoire. Elle joue ici des extraits de la sonate n°1en la m de Schumann pour violon et piano et en dit : « J’ai toujours eu envie de jouer cette très belle sonate de Schumann et j’ai eu finalement l’occasion de le faire avec l’excellente pianiste Christine Fonlupt. Avec Elisabetta Locci, nous espérons pouvoir la jouer ensemble un jour à Bois-Colombes… ». On a hâte aussi !

Il écrit des mots et des notes et les joue. Jacques Riou, professeur de flûte est compositeur. Il compose pour tous types de formations. A suivre un quatuor de flûtes, “Flamenco-Blues pour un Prophète” (éditions Combre – 2007),  dont Jacques dit : « La référence au flamenco vaut pour l’énergie qui s’en dégage et celle au blues pour le poids de la vie qu’il suggère. Le lien des deux avec le prophète représente la lutte que chacun doit mener pour prendre ou conserver sa place et construire un avenir meilleur pour tous. »

Au plaisir de vous retrouver prochainement. Je vous souhaite un beau week-end.

Sandrine David